Jazzmin & Lucy-Rose & Alexander ♥
Bonjour , bienvenue sur Secret Dilemme
Venez prendre un candidat de votre choix parmi les saisons 3 & 4 de l'émission et entrer dans la maison pour ensuite avoir des dilemmes, rejoindre vos équipe et garder vos secret jusqu'au bout.
La Voix vous regarde et vous en fera voir de toutes les couleurs.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jazzmin E. Santana
Admin
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 16/10/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mar 17 Avr - 16:54




Alexander Tilmann & Jazzmin E. Santanna

«C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !»


Maintenant, cela faisait quelques minutes que Alexander était partit de chez moi et je me sentais mal, mal parce que au final je n’avais pas eu envie que cette discussion finisse en dispute. Je lui avais tout dit à propos de ma maladie, je lui avais tout raconté après lui avoir caché pendant deux ans et il l’avait plutôt bien prit, enfin il était quand même déçu que je ne lui ai pas dis plutôt mais bon, il n’avait rien dit de plus à ce sujet. Je lui avais alors dis que j’avais au cette maladie depuis le jour où il m’avait avoué son amour, où il m’avait embrassé puis je lui avais alors dit qu’on ne savait pas ce que c’était, que pour le moment j’avais juste des cachets mais ça n’avait pas très grand effet, je lui avais ensuite dit que je pourrais mourir un jour ou l’autre, je ne savais pas quand. Je savais que à présent il avait peur, peur de me perdre comme ça subitement, d’arriver chez moi et de voir qu’au final il ne restait que mon corps, et lui seul. Pourtant, j’avais tenté de le rassurer quand même, de lui dire qu’il ne fallait pas qu’on pense au pire, au fait qu’on peur être séparé d’un moment à l’autre et qu’il fallait que l’on profite le temps que je sois là. Il avait d’ailleurs voulu qu’on aille voir les meilleurs médecins des Etats Unis mais malheureusement, ils ne pouvaient rien faire non plus, on pouvait juste attendre que peut être un jour ils arrivent à trouver quelque chose, rien de plus. Mais finalement notre discussion avait fini par se dégrader puisque le jeune homme m’avait alors annoncé que ce soir, il y aurait des personnes de la NBA lors de son entraînement et il se pouvait qu’il ait l’opportunité d’intégrer cette équipe. Bien entendu, j’avais mal pris cela, je n’avais pas envie qu’il parte car je voulais juste qu’il reste à mes côtés, avec moi et non pas qu’il parte comme ça pendant peut être plusieurs mois sans le revoir. Et pourtant, je savais que c’était sa passion, qu’il se peut qu’il n’ait plus une opportunité comme celle la mais je pensais aussi à nous, à notre couple, oui sur ce coup là j’étais égoïste. Pourtant, il le savait je ne voulais que son bonheur mais je voulais aussi le mien, et le mien passait avant tout par lui, même si on avait le portable, l’ordinateur et autre choses comme il l’avait dit ce n’était rien comparé à être dans ses bras, à l’embrasser, le toucher, le voir rire, sourire à mes côtés. Pour rien au monde je ne pourrais échanger ces moments contres de vulgaires machines de la nouvelle technologie, non je le voulais à mes côtés, pas derrière un écran à des milliers de kilomètres. Désormais, il était partit, probablement énervé et je me trouvais dans la chambre, allongé sur le lit regardant mon portable, regardant mon fond d’écran mais finalement, je décidais de me lever. Il fallait que je me change les idées, il fallait que j’évacue toute cette peur, cet énervement et toutes ces émotions que je venais de recevoir et l’unique chose qui pouvait me faire évacuer c’était la danse, et uniquement la danse. Je me levais alors, allumais ma chaîne hifi et y mit alors une chanson qui faisait bouger, il me fallait un bon truc puis je me mis à danser, pendant plusieurs minutes sans arrêter. Pourtant, je ne devais pas le faire, surtout pas comme ça.. mais je le faisais quand même, je ne pensais plus à ma maladie sur ce coup, je ne pensais qu’à me sortir toutes ces choses de la tête. Mais finalement, je dus m’arrêter car je commençais à me sentir mal, la tête qui tournait et je toussais, je toussais sans pouvoir m’arrêter, puis je commençais alors à voir flou jusqu’à ce que ma tête touche le sol, je m’étais évanoui.
fiche par century sex.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucla.fr-bb.com
Alexander Tilman
Admin
avatar

Messages : 3735
Date d'inscription : 28/07/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mar 17 Avr - 22:31

Jazzmin & Alexander ♥

En une heure de temps, j'ai eu le temps de ressentir un maximum d'émotion, de la joie, de la peur, de la colère. Pourtant, je suis loin d'être lunatique si c'est ce que vous pensez, non c'est juste qu'en une heure, j'ai eu l'occasion de voir ma petite amie, d'apprendre qu'elle pouvais mourir a tout moment et aussi qu'elle ne voulait pas que je réalise mon rêve. Une seule heure, pour tout sa ! Normalement, j'aurais dut rester deux heures avec elle, finalement énervé, je suis parti au Rivert-Cour, le terrain de basket ou je me sentais bien, pour jouer tout seul et pouvoir évacuer ma colère, pour me laisser aller. Je ratais la moitié de mes paniers, il faut dire que l'heure précédente m'avais quand même perturber ! Mais il fallait que je pense a autre chose, pour les sélectionneurs ! Puis j'étais ensuite parti au gymnase, pour mon entraînement. Les sélectionneurs étaient bien la ! C'est les Charlotte de Bobcats, qui m'ont remarquer, une équipes que je soutiens, oui ! L'entraînement se passait comme tout les autres, les deux sélectionneurs présent, regardait comment sa se passait, assis sur des sièges de tribunes. Je voulais les impressionner et donnait de mon mieux, faisait de mon mieux, jouait comme jamais j'avais jouer rien que pour au moins les impressionner. Et j'ai eu raison, puisque sa a marcher. « Alexander Tilman ! Vous êtes, un excellent joueur et il est vrais que nous sommes intéresser ! Avec les présidents de l'équipe, on en a tous parler et si aujourd'hui vous arriviez a nous taper dans l'œil avec mon collègue nous vous proposions d'intégrer l'équipe ! C'est ce que vous avez fait ! Vous aimeriez l'intégrer ? » Je fus heureux, très heureux mais d'un coté il y avais Jazzmin, la dispute qu'il y avais eu toute a l'heure et sa maladie, il fallait que je réfléchisse, j'en avais besoin. « C'est quelques chose que j'adorerais oui mais il serait possible que je réfléchisse quelques jour ? » « Oui, nous vous donnons notre numéro, appelez nous des que vous avez une réponse, mais ne prenez pas trop de temps quand même ! » C'était ca de fait, les Bobcats voulait de moi, que rêver de mieux ? Maintenant, je ne voulais pas de tension entre Jazzmin et moi, je voulais que tout s'arrange et pouvoir en parler tranquillement avec elle. Je sortis alors du gymnase, il était 20:30 et j'avais faim, je m'arrêtais alors a un mc do, que j'engloutis tout en pensant, a ce que j'allais dire, a ce que j'allais faire ! 21:00, je sors du fast food, cette fois direction la maison de Jazzmin, je voulais lui parler, je voulais arranger les choses. J'entrais alors et entendis la musique allumer, je monta les escalier, ouvrit la porte et la vit.. Je la vit, allonger par terre, elle avait un malaise, elle avait surement danser, oui cette supposition avait fait tilt directement. Je courus a terre vers elle, j'essayais de la réveiller, je ne savais pas depuis combien de temps elle était comme sa mais j'essayais de mon mieux de la réveiller, lui donnant des petite claque sur la joue, lui faisant du bouche a bouche, rien a faire, rien ne la réveilla. Je me saisis de mon téléphone afin d'appeler le Samu. « Allo ! Je suis Alexander Tilman, venez vite avec les secours a 18th rue Wilmington. Une jeune femme a fait un malaise ! Depuis combien de temps ? Je ne sais pas, je viens d'arriver, je suis son petit ami ! » Aussitôt raccrocher, aussitôt je me rejetais sur elle, pour essayer de la réveiller, mais rien, toujours rien ! Les secours venait d'arriver, j'avais les larmes aux yeux et je montais en suivant le brancard ou était Jazz' dans le camion, j'avais a nouveau cette boule au ventre et cette peur.


code by stitch

HS : Les choses sont pas très clair, j'ai eu du mal : O

_________________

"Jamais le temps a tes coté ne paraîtra assez long, commençons par l’éternité. ♥️"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazzmin E. Santana
Admin
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 16/10/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 12:32




Alexander Tilmann & Jazzmin E. Santanna

«C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !»


Je n’avais pas eu envie de me disputer avec lui, et pourtant c’était arrivé, moi qui pensait qu’il allait m’en vouloir par rapport au fait de ne pas lui avoir dit pour mon problème de cœur, au final c’était parce que j’avais refusé qu’il parte, refusé qu’il aille vivre son rêve. Et d’un côté je le voulais car de pouvoir réussir son but, accomplir ce qu’on a toujours souhaité c’est la plus belle chose qui soit et on en ressort fier. Mais malheureusement, j’avais été égoïste, je lui avais dis que je ne voulais pas qu’il parte comme il me l’avait promis, que je voulais qu’il reste à mes côtés. En même temps, j’avais peur, j’avais énormément peur qu’il s’en aille pendant plusieurs semaines et qu’à son retour je ne sois même plus là. J’avais tellement peur de devoir vivre pendant plusieurs semaines sans lui à mes côtés, même si je pourrais entendre sa voix ou le voir derrière un écran, non, j’avais besoin de plus et j’avais toujours eu plus que ça m’était impensable. Pourtant moi-même qui avait perdue la chance de pouvoir un jour réalisé mon rêve je devais le comprendre, comprendre que c’était essentiel pour lui mais je n’avais pensé qu’à moi. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’il était ensuite partit, probablement énervé que je ne comprenne pas, énervé que je n’accepte pas son choix et son rêve. J’étais complètement perdue, je ne savais pas quoi faire je savais juste que j’avais comme plus grande peur de ma vie le perdre et c’était pour cette raison qu’il fallait que j’évacue, que je fasse sortir mes émotions. J’avais alors allumé ma musique et en même temps, j’avais aussi ouvert mon ordinateur portable où j’avais mes fichiers les plus importants, bien entendu tout était copié sur un disque dur extern car c’était les choses dont je ne voulais pas oublié, que je ne voulais à jamais effacé. Je branchais alors mon disque dur et ouvrait le dossier enfance, c’était là dedans que je trouvais certaines vidéos de moi en train de danser quand j’étais toute petite. On y voyait une autre personne, plutôt âgé qui était là à mes côtés, jouant de plusieurs instruments qu’elle possédait dans sa maison à savoir un piano, une guitare et d’autres. Mais aujourd’hui, c’était de la guitare que cette personne jouait, cette personne c’était la plus importante pour moi, et ça le resterait toujours mais malheureusement elle est partie trop tôt. C’est mon grand père. C’est avec lui que ma passion m’est venu, il faisait de la musique pendant que moi je dansais pour lui, pendant qu’il avait les larmes aux yeux de me voir faire quelques pas de danses sous sa mélodie. C’était pour lui que j’avais toujours dansé car j’aimais quand ses yeux se posaient sur moi et qu’il me regardait. C’était d’ailleurs pour ça que aujourd’hui, j’avais eu envie de danser de nouveau, sans trop pensé aux conséquences que ça pouvait faire mais j’avais envie que de là où il est qu’il me voit à nouveau, qu’il puisse à nouveau avoir les larmes dans ses yeux. Mais malheureusement, je n’aurais probablement jamais du faire ça puisque quelques pas en trop et je me trouvais sur le sol, allongé et inconsciente. Quelques heures plus tard, je n’avais pas bougé d’un cil ni même ouvert les yeux, j’étais toujours là et Alexander venait de revenir pour me voir, et pour me parler seulement ce n’était probablement pas pour ce soir. Je ne sentais rien, je n’entendais rien de ce qui se passait autour. « Allo ! Je suis Alexander Tilman, venez vite avec les secours a 18th rue Wilmington. Une jeune femme a fait un malaise ! Depuis combien de temps ? Je ne sais pas, je viens d'arriver, je suis son petit ami ! » Le samu vint alors me chercher pendant que moi, j’étais encore là allongé. Je fus transporté sur un brancard qui m’emmenait alors à l’hôpital où on arrivait une dizaine de minutes après et qu’on me transportait dans une salle où seul les médecins pouvaient m’emmenés. Mais, alors qu’Alexander se trouvait seul ne pouvant venir, un médecin revint le voir. « Bonjour monsieur, je suis le docteur qui s’occupe de Mademoiselle Santana, nous aurions besoin de quelques informations à son sujet, vous savez si elle avait un quelconque problème qui aurait pu entraîné sa chute ? »
fiche par century sex.





HJ : perso, c'est pourri ma réponse ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucla.fr-bb.com
Alexander Tilman
Admin
avatar

Messages : 3735
Date d'inscription : 28/07/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 13:35

Jazzmin & Alexander ♥
[font=trebuchetms]
Je regardais le sol, les mains le long du visage perdu dans mes pensées, entendant comme seul bruit les ''Tic, tac, tic, tac'' de la pendule qui affichait 00:13, a l'instant même ! Cela faisait une heure que j'étais assis la, dans cette foutu salle d'attendre, toujours les larmes au yeux. Je me demandais ce qu'il c'était passer, j'imaginais qu'elle c'était mis a danser mais pourquoi ? Elle savais très bien qu'elle était malade et qu'elle ne pouvais pas ! Je me demandais ce qui allait se passer, si elle allait mourir ou si elle allait se réveiller. J'imaginais le pire, a nouveau mais la j'avais de quoi ! Je regardais a nouveau la pendule, il était maintenant 00:14 et pourtant j'avais l'impression qu'une heure venait de s'écouler. Les seconde était des minutes et les minutes des heures. Tout me paraissais plus long et pourtant j'étais seul, dans cette salle a attendre qu'un médecins me dise que tout est en ordre et qu'elle est réveiller. « Bonjour monsieur, je suis le docteur qui s’occupe de Mademoiselle Santana, nous aurions besoin de quelques informations à son sujet, vous savez si elle avait un quelconque problème qui aurait pu entraîné sa chute ? » voilà un médecin. Moi même je ne savais pas quoi répondre, je n'en savais rien de sa maladie après tout, personne n'en savais rien a vrais dire. « Bonsoir Docteur ! Elle a une maladie, oui.. Une maladie de cœur. Elle ne peut faire aucun gros effort, il faut qu'elle fasse attention !Vous avez trouvez quelques chose, fin je veux dire, elle va se réveiller hein ?  » Je tremblais, je tremblais comme jamais, je n'avais trembler ! J'avais tellement peur de tout ça, peur de la perdre, peur de sa maladie. J'étais debout face a cet homme en blouse blanche, qui ne savais pas quoi me dire, qui ne savais pas quoi faire, cela se voyait ! « Écoutez, pour l'instant on enchaines les tests et il va encore il y en avoir quelques uns. On a rien trouver mais je vous assurer que lorsque l'on trouveras quelques chose, que lorsque elle se réveilleras, l'on vous tiendra au courant ! Et cette maladie depuis combien de temps l'a t-elle ? » Les médecins disaient tous sa, je ne le croyait pas, il disent toujours qu'il vont te tenir au courant puis finalement tu attend dans le couloir sans aucune réponse, c'est bien connu sa ! Pour sa question, j'essayais de ma rappeler de ce que m'avais dit Jazzmin toute a l'heure, j'etais tellement stresser que je m'en souvenais plus. Le soir du bal, oui, c'était la journée du bal qu'elle l'avais eut, du moins qu'elle l'avait sut, qu'elle c'était déclencher, elle devait la posséder depuis sa naissance. « Elle l'a surement depuis sa naissance, mais elle c'est déclencher il y a deux ans... Le 12 Juin 2010 ! Je ne peut pas entrer dans la salle ? S'il vous plait, docteur... » Oui, c'était le 12 Juin 2010, qu'avais eu lieu le bal, qu'avais eu lieu notre premier baiser, qu'avais eu lieu ma plus belle soirée. Et ce soir, c'était la pire. J'avais besoin d'être avec elle, d'être a coté d'elle, de lui serrer la main et de la regarder, je veux être la au moment ou se réveillera. « D'accord merci ! Euh.. Et bien, c'est que normalement non mais vous êtes de la famille ? » Il allais me laisser, je le sentais, ça se voyait dans ses yeux, dans son regard. « Oui, oui... Je suis comment dire... Huum, son futur mari ! » Il me lâcha un petit sourire et me fis un signe d'y aller. Je le remerciais alors et courus jusqu'à dans la chambre de Jazzmin. Elle était allonger dans le lit d'hôpital, avec l'écran des pulsions de son cœur sur le coté, elle était bien en vie pour le moment et cela me rassurait déjà. Je lui attrapait la main, lui serrais et laissa couler quelques larmes, j'avais la peur de ma vie. « Non, non, non... Tu ne peux pas rester comme sa ! Tu va te réveiller d'accord ? Pour moi, pour nous, pour notre couple.. Tu va te réveiller, je m'excuserais, tu m'embrasseras et je te dirais que tu m'aime et tout rentrera dans l'ordre, ce seras comme si il ne c'était rien passer toute a l'heure ! Aller, réveille toi maintenant ! Je t'en supplie Jazzmin, je t'en supplie mon amour ! » Je ne cessais de serrer ses mains, alors que les médecins revenait, surement pour faire d'autres tests.

code by stitch

HS : Non, il etait bien ! Le mien par contre :OOO

_________________

"Jamais le temps a tes coté ne paraîtra assez long, commençons par l’éternité. ♥️"


Dernière édition par Alexander Tilman le Mer 18 Avr - 14:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazzmin E. Santana
Admin
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 16/10/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 14:00




Alexander Tilmann & Jazzmin E. Santanna

«C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !»


Je me trouvais là, dans ce lit d’hôpital sans vraiment rien comprendre ni même savoir puisque j’étais inconsciente et ce depuis plusieurs heures déjà. Je ne savais pas ce qui se passait mais si j’étais réveillé, je savais qu’Alexander s’inquiétait probablement, qu’il ne savait pas quoi faire et qu’il devait patienter en attendant que je me réveille enfin. Un docteur était pour le moment partit le voir me laissant dans la chambre puisqu’ils faisaient des test et c’était tout ce qu’ils pouvaient faire pour le moment. Ils ne savaient pas non plus que j’avais une maladie et ils fallaient qu’ils aient plus d’informations histoire de ne pas faire de conneries, histoire de ne pas injecter de mauvaises choses ou de faire de mauvais test. « Bonsoir Docteur ! Elle a une maladie, oui.. Une maladie de cœur. Elle ne peut faire aucun gros effort, il faut qu'elle fasse attention !Vous avez trouvez quelques chose, fin je veux dire, elle va se réveiller hein ? » Alexander venait de lui annoncer que j’avais une maladie, que j’avais ce problème de cœur et que je ne pouvais pas faire de gros efforts, il avait en gros raconté ce que je lui avais dis puisque après tout j’en avais pas dis une tonne. Mais d’un côté, moi-même je n’en savais trop rien de ce que j’avais, les médecins eux même ne trouvaient pas ce que s’était, j’avais juste des médicaments et allez savoir s’ils me font réellement quelque chose. « Écoutez, pour l'instant on enchaines les tests et il va encore il y en avoir quelques uns. On a rien trouver mais je vous assurer que lorsque l'on trouveras quelques chose, que lorsque elle se réveilleras, l'on vous tiendra au courant ! Et cette maladie depuis combien de temps l'a t-elle ? » C’était le gros baratin que tout les médecins faisaient pour vouloir rassurer leurs patients mais au bout d’un moment on y croyait plus, ils nous disaient tous qu’ils allaient trouvés quelque chose, qu’ils nous tiendraient au courant mais pour ça on peut toujours courir. Du moins, il fallait que Alex’ garde espoir et qu’il leurs fassent confiance même si c’était plutôt difficile à faire. « Elle l'a surement depuis sa naissance, mais elle c'est déclencher il y a deux ans... Le 12 Juin 2010 ! Je ne peut pas entrer dans la salle ? S'il vous plait, docteur... » Encore dans cette salle, je ne savais rien de ce qui se passait. Cette maladie était vraiment dur à supporter par moment et dire que je l’avais peut être depuis ma naissance sans que je le sache, dire que peut être que si je l’aurais su j’aurais pu la retirer et faire quelque chose mais maintenant c’était probablement trop tard et peut être qu’en ce moment même j’étais entre la vie et la mort. « D'accord merci ! Euh.. Et bien, c'est que normalement non mais vous êtes de la famille ? » « [b]Oui, oui... Je suis comment dire... Huum, son futur mari ! » Finalement, les médecins l’avaient laissés entrer et il se trouvait à mes côtés alors que moi-même je ne savais toujours pas ce qui se passait à l’extérieur. « Non, non, non... Tu ne peux pas rester comme sa ! Tu va te réveiller d'accord ? Pour moi, pour nous, pour notre couple.. Tu va te réveiller, je m'excuserais, tu m'embrasseras et je te dirais que tu m'aime et tout rentrera dans l'ordre, ce seras comme si il ne c'était rien passer toute a l'heure ! Aller, réveille toi maintenant ! Je t'en supplie Jazzmin, je t'en supplie mon amour ! » Il m’avait prit la main alors que moi je ne pouvais pas bouger, je ne pouvais pas parler, non, rien, j’étais juste là inconsciente alors qu’on pourrait croire que j’étais juste endormi mais non. Je revoyais ma vie passer sous mes yeux, ma naissance, mon enfance, tout.
fiche par century sex.





HJ : Non mais trop pas c'est ma réponse j'ai jamais vu aussi merdique que ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucla.fr-bb.com
Alexander Tilman
Admin
avatar

Messages : 3735
Date d'inscription : 28/07/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 15:31

Jazzmin & Alexander ♥

Les médecins entrait et sortait de la pièce, de la chambre de Jazzmin ! Moi je continuais de contempler Jazzmin, cela faisait déjà deux heures que j'étais la assis, a la regarder, a penser a tout ce qu'on a vécus les larmes au yeux, a tout ce qu'on va vivre sans forcement en être sur. Elle n'avais pas le droit de me laisser non, elle en avait pas le droit ! De plus, j'ai l'impression que c'est de ma faute, je n'aurais pas dut partir et rester avec elle, elle n'aurais pas danser et ne se serait pas évanouie. Si elle en fini, je me sentirais coupable toute ma vie. Il devait maintenant être 5:00 et je ne faisait rien d'autre que de penser en regardant ma petite amie, je ne captait même pas que es médecins passait, je ne les entendais pas passer, j'étais absorber par ma bien aimé. Mes yeux fatiguaient, je fatiguais et pourtant je ne voulais pas dormir, non, je m'étais obligé a attendre qu'elle se réveille pour dormir. A travers mes pensées je revivais tout ce que j'avais vécu avec Jazzmin, que ce soit quand on était enfant, que ce soir le soir du bal, que ce soit ce soir, que ce soit a notre entré au collège, je revivais tout, chaque moment, chaque instant. Puis d'un coup mes yeux se fermèrent sans que je ne puisse les contrôler, je m'étais endormi le long de ma chaise sans rien vouloir de cela.
Je rêvais, je voyait Jazzmin, une petite fille et moi, sur une plage déserte. Alors que la petite fille apparemment appeler ''Sophia'' courrait sur le sable chaud pour se diriger a l'eau, j'embrassais Jazzmin, je lui disais que je l'aimais. Puis a ce moment la petite fille, nous appelait « Papa, Maman.. Venez voir, l'eau est super chaude ! » Je regardait Jazzmin en souriant, cette dernière tout en se levant et m'attrapant par le bras, lui répondait « On arrive, ma chérie.. Par contre, Sophia, tu ne nous éclabousse pas ! » puis l'on était entrer, bien évidemment Sophia nous avait éclabousser avec un petit rire sadique d'enfant de 6 ans. Je rêvais de ce futur avec Jazzmin, j'aimerais tellement pouvoir vivre tout sa. Je veux me marier avec elle, je veux qu'elle soit la mère de mes enfants, je veux la voir sourire jusqu'à ma dernière seconde de vie, je veux passer ma vie a ses coté sans jamais la quitter. C'est la femme de ma vie et c'est pour cela qu'elle n'a pas le droit de me laisser, c'est pour cela que je l'oblige de se réveiller, c'est pour cela que je suis la a attendre. Puis je me réveilla, j'étais réveiller mais gardait les yeux fermer. Je put remarquer que ma veste était mise sur moi, comme une couverture. Pourtant, je ne m'étais pas endormie avec. Et c'est en ouvrant les yeux que je la vie. Jazzmin avait ouvert les yeux.

code by stitch

HS : J'ai galérer pour faire un truc de merde ><

_________________

"Jamais le temps a tes coté ne paraîtra assez long, commençons par l’éternité. ♥️"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazzmin E. Santana
Admin
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 16/10/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 15:51




Alexander Tilmann & Jazzmin E. Santanna

«C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !»


Les médecins entraient et sortaient de ma chambre alors que moi j’étais encore endormi, ou plutôt inconsciente. Ils me faisaient des tests plusieurs fois, ne trouvant pour le moment rien sur mon état malgré que Alex’ avait pu leur dire que j’avais un problème de cœur mais malheureusement il était probablement trop tard pour faire quelque chose, trop tard pour peut être me soigner. Cela devait faire depuis que je suis toute petite que j’ai cette maladie, du moins je n’en savais rien, ni même personne ne pouvait le savoir mais elle avait été détectée il y a deux ans déjà. J’avais voulu caché cette maladie mais bien entendu, je me soignais tout de même, mes cachets je les prenais et j’allais voir le médecin aussi régulièrement qu’il le fallait. Je n’avais pas envie que ça s’aggrave et pourtant je crois bien que ce soir j’avais fais une erreur, je n’aurai jamais du danser ainsi je ne serai jamais tombé.
Etant toujours inconsciente je me remémorais tout de même mon enfance, je me souvenais de ma naissance, des personnes qui se trouvaient là en ce jour. Puis, je me souvenais de mon enfance, quand j’étais à l’école et la première fois où j’avais vu Alex’, où je l’avais rencontré et où on s’était échangés notre premier baiser, même si nous n’étions que enfant. Puis je revoyais ce soir de bal mais aussi ce moment où j’avais appris que j’étais malade, je revoyais mes années lycées avec Alex’, nos années collèges aussi, nos moments de rires, nos moments de faiblesses, tellement de choses défilaient comme si tout allait s’arrêter. Et soudain, je finis par ouvrir les yeux, sans savoir comment ni pourquoi, sans savoir où est ce que je me trouvais et ce qui m’était arrivé. Je regardais les lieux et découvrais une chambre tellement blanche, je regardais autour de moi remarquant les machines, les fils puis je vis que Alexander était à mes côtés, il dormait, il avait du s’endormir. Désormais je m’en voulais, je m’en voulais de lui avoir fait peur mais aussi de lui avoir dit tout ça tout à l’heure, je ne savais pas depuis combien de temps j’étais là, depuis combien de temps j’avais été inconsciente mais probablement un très gros nombre puisqu’il s’était endormi. Je pris alors sa veste posé sur l’accoudoir du siège puis, je la déposais sur lui. Ensuite, je le regardais, je le regardais toujours dormir jusqu’à ce qu’il finisse par ouvrir les yeux, il venait de remarqué qu’il avait sa veste sur lui et devait probablement se demander ce qu’elle faisait là puis, je vis ses yeux se poser sur les miens. Je vis que nos regards se croisaient et qu’il avait alors vu que je m’étais enfin réveillé. « Alex’.. je.. je suis désolée.. »
fiche par century sex.





HJ : Oh putain je vais me pendre, ma réponse est pourrite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucla.fr-bb.com
Alexander Tilman
Admin
avatar

Messages : 3735
Date d'inscription : 28/07/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 16:39

Jazzmin & Alexander ♥

« Alex’.. je.. je suis désolée.. » Oui, après m'être endormis et après avoir rêver, je me suis réveiller gardant les yeux fermer, j'ai soudainement remarquer que ma veste était poser sur moi puis je l'ai vu, nos yeux se sont croisé, elle était réveiller. Je courus vers elle. « Oooh ma chérie... Tu n'a pas a t'excuser ! C'est moi, je n'aurais pas dut partir, je n'aurais pas dut m'énerver. » Je m'approchais de son visage et l'embrassait, toute ma peur était partie, j'étais bien maintenant, elle était bel et bien vivante. Je m'allongeais a ses coté, l'entourant de mes bras quand soudain un médecin entrait dans la chambre d'hôpital. « Jazzmin, Alexander... J'ai quelque chose a vous dire.. Suite aux tests de Jazzmin... » Il ne finissais pas sa phrase, ils laissait un blanc, un long silence pendant le quel avec Jazzmin, on ne le quitta pas des yeux après s'être lâché un regard interrogatif.

code by stitch

_________________

"Jamais le temps a tes coté ne paraîtra assez long, commençons par l’éternité. ♥️"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazzmin E. Santana
Admin
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 16/10/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 16:51




Alexander Tilmann & Jazzmin E. Santanna

«C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !»


Je m’étais finalement réveillée après avoir été inconsciente pendant plusieurs heures et l’une des premières choses que j’avais cherché à faire c’était bel et bien de voir où est ce que j’étais. Après avoir passé plusieurs heures ainsi, je ne savais pas ce qui s’était passé, j’avais juste compris que j’avais du avoir une nouvelle crise ou autre et qui avait fait que j’étais à présent à l’hôpital. Je me souvenais tout de même de ce qui s’était passé chez moi, avec Alexander nous nous étions embrouillés à cause du fait qu’il veule faire son rêve et puis après, je n’avais plus aucun souvenir, si ce n’est qu’il était ensuite partit car il était énervé. J’avais aussi compris que Alexander avait du venir me voir de nouveau et que j’avais du être inconsciente pendant longtemps puisqu’il s’était endormi à mes côtés. Alors qu’il s’était réveillé, la première chose que j’avais alors dis était que j’étais désolé de ce qui s’était passé, de notre embrouille de cet après midi, non je ne l’avais pas voulu. « Oooh ma chérie... Tu n'a pas a t'excuser ! C'est moi, je n'aurais pas dut partir, je n'aurais pas dut m'énerver. » Il m’embrassait alors comme si dans un instant j’allais partir, comme si il allait me perdre, je me doutais qu’il avait du avoir peur comme il en avait eu une lorsque je lui avais annoncé ma maladie tout à l’heure. « Non c’est moi, tu as raison tu dois aller vivre ton rêve, faut pas que tu laisses passer une chance comme ça et puis pour nous.. on se débrouillera. J’ai pris conscience que quand on a un rêve et qu’on peut le réaliser alors il faut le faire, j’aurai tellement voulu pouvoir réaliser le mien alors, réalise le tien. » Même si j’avais totalement peur de le perdre, je m’étais dis que le mien était qu’il réalise son rêve et puis de notre côté on se débrouillerait bien mais je voulais qu’il fasse ce que moi j’aurais fais si je l’aurai pu. « Jazzmin, Alexander... J'ai quelque chose a vous dire.. Suite aux tests de Jazzmin... » Voilà que le médecin venait d’entrer dans la chambre, il avait des résultats suite aux tests qu’il avait probablement du me faire lorsque j’étais inconsciente. A présent j’avais peur, il aurait pas pu dire tout ce qu’il voulait, au moins dire si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle, non il faisait un blanc. Je regardais alors Alexander et lui serrais la main comme pour me sentir rassuré puis je regardais de nouveau le médecin dans l’attente qu’il me dise les résultats.
fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucla.fr-bb.com
Alexander Tilman
Admin
avatar

Messages : 3735
Date d'inscription : 28/07/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 17:22

Jazzmin & Alexander ♥

Mon sommeil avait durée quelques heures seulement et lorsque je me suis réveiller, j'ai eu le bonheur de voir Jazzmin, les yeux ouvert. Elle était en vie. L'on c'était alors regarder jusqu'à tant qu'elle s'excuse, par rapport a cet après midi. Je m'étais alors approché d'elle et lui avais dit que c'était de ma faute et qu'elle n'avais pas a s'excuser puis je l'avais embrasser, le goût de ces lèvres m'avait manquer, même si cela ne faisait que quatorze heure que je ne les avaient pas embrasser. « Non c’est moi, tu as raison tu dois aller vivre ton rêve, faut pas que tu laisses passer une chance comme ça et puis pour nous.. on se débrouillera. J’ai pris conscience que quand on a un rêve et qu’on peut le réaliser alors il faut le faire, j’aurai tellement voulu pouvoir réaliser le mien alors, réalise le tien. » Je n'eut le temps de lui répondre que le médecin entrait dans la chambre d'hôpital. « Jazzmin, Alexander... J'ai quelque chose a vous dire.. Suite aux tests de Jazzmin... » Suite a cela, gros blanc, il laissa un long silence, ce qui laissa Jazzmin et moi dans la question, après que l'on se soit regarder tout les deux, on le fixait attendant la suite. J'appuyais quand même la main de Jazzmin tout en étant autour d'elle, afin de lui montrer que je suis la, peut importe ce qu'il va dire, je suis la. « Suite aux tests de Jazzmin, on a put emmètre le fait que... Qu'elle soit enceinte.. Que tu soit enceinte Jazzmin... Cependant rien de tout ça n'est sure ! » Choc ! Je regardais alors son ventre, puis je la regardais elle. Je ne savais même pas comment réagir face a ça, je n'étais pas prés, fin je ne m'y attendais pas, d'un coté forcement je rêvais de plus tard avoir un enfant avec elle, mais suis-je prêt ? Si il est vraiment la, serais-je a la hauteur ? A nouveau, la peur m'envahit et je sers d'autant plus la main de Jazzmin tout en m'exclamant « Non, je ne partirais pas. Je ne pars plus ! »
code by stitch


HS : L'idée te plait ? De toute façon, il va falloir que Jazz' refasse des tests, si ca ne te va pas, tu dis :p

_________________

"Jamais le temps a tes coté ne paraîtra assez long, commençons par l’éternité. ♥️"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazzmin E. Santana
Admin
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 16/10/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 17:37




Alexander Tilmann & Jazzmin E. Santanna

«C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !»


Lorsque je m’étais réveillée, j’étais bien contente de pouvoir voir que Alexander était à mes côtés même s’il avait du avoir une peur bleue, comme celle qu’il avait eu plus tôt d’ailleurs. Je m’étais alors de suite excusé par rapport à mon comportement, au fait que je lui avais dis qu’il ne pouvait pas partir, qu’il ne pouvait pas m’abandonner pour aller vivre son rêve. Et pourtant ce soir, je crois bien que c’était moi qui avait failli l’abandonner, qui avait failli partir même si bien entendu je n’en avais pas envie. Je n’avais pas envie de le laisser, je n’avais pas envie de vivre loin de lui, de ne plus vivre à ses côtés, de ne plus le voir et de ne plus le sentir contre moi, ses lèvres sur les miennes. Sentir ses lèvres après je ne savais combien d’heures sans les avoir sentit m’avait fait un bien fou, comme s’il m’avait redonné la force de me battre. Soudain, un médecin venait d’entrer avec des résultats à mes tests, et j’avais une peur pas possible, pour moi je pensais qu’il s’agissait de quelque chose en rapport avec mon cœur. « « Jazzmin, Alexander... J'ai quelque chose a vous dire.. Suite aux tests de Jazzmin... » Et la il nous regardait tout les deux, sans ne plus rien dire alors qu’au fond j’avais juste envie qu’il parle, qu’il dise quelque chose et qu’il nous donne ces foutus résultats que je sache si je devais être soulagé ou au contraire si je devais avoir peur. Soudain, je le vis ouvrir la bouche, pas trop tôt d’ailleurs. « Suite aux tests de Jazzmin, on a put emmètre le fait que... Qu'elle soit enceinte.. Que tu soit enceinte Jazzmin... Cependant rien de tout ça n'est sure ! » Je crois bien que la il venait de me clouer le bec ce docteur, si je devais m’attendre à ça, non franchement je ne m’y attendais pas. Il est vrai que après deux ans de relations on ne se protégeait plus et puis on se faisait confiance par rapport aux maladies donc voilà mais de la à ce que je tombe enceinte, la maintenant, je ne m’y attendais pas. A vrai dire, avec Alex’ on en avait jamais vraiment parler et pourtant je savais que c’était avec lui que je voulais vivre, que c’était avec lui que je voulais finir ma vie et avec qui je voulais avoir des enfants, lui seul. Pourtant, j’étais heureuse, heureuse de me dire que en moi commençait à vivre un petit être, un petit être qui était le mien et qui le serait officiellement dans neuf mois si tout se passait bien, un bébé, c’était l’un des plus beaux cadeaux qu’on pouvait avoir. « Non, je ne partirais pas. Je ne pars plus ! » Je ne savais pas ce qu’en pensait Alex’ mais à cette phrase je compris qu’il voulait de cet enfant, du moins sinon il n’aurait jamais dit qu’il ne partirait pas, il serait là pour moi, enfin pour nous maintenant. « Je.. vous êtes vraiment sérieux docteur ? »
fiche par century sex.





HJ : Yeap, perfecto Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucla.fr-bb.com
Alexander Tilman
Admin
avatar

Messages : 3735
Date d'inscription : 28/07/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 18:49

Jazzmin & Alexander ♥

Bébé, bébé, bébé, bébé... Ce mot résonnait désormais dans ma tête. D'après les tests qu'a fait Jazzmin cette nuit, il serait possible qu'elle soit enceinte. Je suis a la fois paniqué et heureux. En fait j'aimerais en avoir un mais d'un coté je ne serais que faire, je ne serais comment m'en occupé, je ne serais faire tout sa et il faut dire que j'ai la frousse. En tout cas, une chose est sure, je ne partirais pas en NBA, je ne pouvais plus maintenant. La grossesse de Jazzmin était loin d'être sure mais j'avais cette impression de bientôt devenir papa, que dans neuf mois j'allais avoir dans les bras mon enfant, notre enfant. « Je.. vous êtes vraiment sérieux docteur ? » J'avais l'impression qu'elle en avait envie, qu'elle voulait donner la vie, j'avais l'impression que de savoir que quelque chose était peut être en train de se produire dans son ventre, la rendait heureuse. « Oui, oui je suis sérieux.. Si vous le souhaitez, des collègues et moi même allons repasser dans quelques minutes et vous emmener dans une salles pour faire un test, histoire d'être sure de tout sa ! » Je jetais un regard auprès de ma dulcinée qui avait tout comme moi un sourire en coin. Puis l'on regarda ensuite le docteur pour lui faire chacun en même temps un hochement de tête. Le médecin sortit alors. « Tu le veux ? Tu pense que l'on est prêt, Jazzmin ? » Oui, c'était les deux questions qu'il fallait se poser, si on le voulais et si l'on était prêt. C'est vrais que cela faisait deux ans que l'on était ensemble, certains pourrait penser que c'est tôt mais en même temps, on a tellement vécu avant de se mettre ensemble, on a si longtemps était amoureux qu'en vrais, c'est pas si tôt que sa. Mon rêve de toute a l'heure était il prémonitoire ? Cela est bien possible. « J'en est rêver toute a l'heure, Jazzmin. Je nous voyait, toi, moi et une petit fille, elle s'appelait Sophia. On était tout les trois, a la plage, seulement nous, elle était déserte. Elle partait se baigner pendant que nous on s'embrassait puis elle nous a appeler en utilisant ''Papa'' et ''Maman'' pour que l'on vienne avec elle... J'en est rêver et peut être que dans sept ans, peut être que dans sept petite année, il seras vrais. » Je lui disais sa tout en souriant, la gardant dans mes bras et l'embrassant sur le front. Maintenant, j'en voulais un de bébé, j'en voulais un oui, seulement si elle, était d'accord.
code by stitch

_________________

"Jamais le temps a tes coté ne paraîtra assez long, commençons par l’éternité. ♥️"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jazzmin E. Santana
Admin
avatar

Messages : 777
Date d'inscription : 16/10/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Mer 18 Avr - 19:14




Alexander Tilmann & Jazzmin E. Santanna

«C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant !»


Je n’arrivais toujours pas à croire que dans quelques mois j’allais devenir maman et que dans mon ventre se trouvait peut être un bébé. Bien entendu rien n’est sûr puisque le médecin avait dit qu’il fallait quand même faire quelques tests encore pour en être bien sûr mais de me dire que je portais peut être la vie dans mon ventre ne pouvait que me rendre heureuse. Mais ce qui me rendait encore plus heureuse c’était le fait que ce bébé c’était le fruit de l’amour entre moi et Alexander, cet amour qui durait depuis deux ans, cet amour qu’on préservait de tout maintenant il ne pouvait qu’être renforcé avec la venue d’une autre personne. Tellement que je n’arrivais pas à croire au fait que j’étais peut être enceinte, j’avais alors demandé si ils étaient sérieux et si c’était vrai. « Oui, oui je suis sérieux.. Si vous le souhaitez, des collègues et moi même allons repasser dans quelques minutes et vous emmener dans une salles pour faire un test, histoire d'être sure de tout sa ! » A ce moment même, j’étais heureuse et je ne pouvais pas demander mieux, je n’avais qu’une hâte c’était que le médecin revienne avec ses collègues pour être sûre ou non que j’étais enceinte, que je portais la vie. « Tu le veux ? Tu pense que l'on est prêt, Jazzmin ? » Si l’on était prêt je n’en savais rien car à vrai dire je n’avais jamais réfléchi au fait de tomber enceinte et d’avoir un enfant et puis on en avait jamais parlé mais on avait quand même neuf mois pour se préparer non ? « Bien sûr que je le veux, enfin si toi aussi tu le veux, c’est juste l’un des plus magnifique cadeau qu’on pouvait faire, un bébé, un petit être. On en a peut être jamais parlé mais on a quand même neuf mois pour se préparer à ça, à devenir parents. » Se préparer pour être maman, oui en neufs mois j’avais le temps et puis j’avais toujours appris que c’était lorsqu’on avait notre bébé dans nos bras pour la première fois qu’on devenait officiellement une maman, qu’on se mettait a aimer ce bébé qu’on avait porté encore plus. « J'en est rêver toute a l'heure, Jazzmin. Je nous voyait, toi, moi et une petit fille, elle s'appelait Sophia. On était tout les trois, a la plage, seulement nous, elle était déserte. Elle partait se baigner pendant que nous on s'embrassait puis elle nous a appeler en utilisant ''Papa'' et ''Maman'' pour que l'on vienne avec elle... J'en est rêver et peut être que dans sept ans, peut être que dans sept petite année, il seras vrais. » Je souris alors ce que venait de me dire Alex’ comme quoi il l’avait rêvé, c’était comme s’il avait fait un rêve prémonitoire d’ailleurs, comme s’il savait dans son rêve que j’allais être peut être enceinte. « On a juste à croiser les doigts, voir les tests et on saura alors si dans sept ans ça pourra être vrai, mais je pense que si les médecins ont dit ça c’est que c’est peut être sur la bonne voie. »
fiche par century sex.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ucla.fr-bb.com
Alexander Tilman
Admin
avatar

Messages : 3735
Date d'inscription : 28/07/2010

Tout sur toi
Amitiées :

MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   Jeu 19 Avr - 14:54

Jazzmin & Alexander ♥️

Devenir papa, c'est pas la chose qui était prévu et pourtant d'un coup ça me tombait dessus. Et bizarrement au moment ou cette nouvelle m'a été annoncer, j'ai eu ce sentiment de bien être qui revenait, il était pourtant partie depuis une nuit entière. Il est vrais que je ne savais pas trop comment m'y prendre, je ne savais pas trop quoi faire durant les neufs mois mais surtout après, j'allais être perdu. Je devrais faire une croix sur tout et nos études ? On ne les a même pas encore fini.. Certes, quand il arriveras elle seront fini mais bon. J'avais donc ce mélange de peur mais aussi de plaisir, c'était assez contradictoire, assez bizarre ! Je me demandais alors si Jazzmin, partageais mon envie qui était soudaine, celle d'avoir cet enfant. « Bien sûr que je le veux, enfin si toi aussi tu le veux, c’est juste l’un des plus magnifique cadeau qu’on pouvait faire, un bébé, un petit être. On en a peut être jamais parlé mais on a quand même neuf mois pour se préparer à ça, à devenir parents. » Il est vrais, que l'on avait encore neuf fois pour se préparer. Je me faisait déjà tout pleins de films dans ma tête, incontrôlable. Je voyais Jazzmin emménager avec moi, je me voyais faire la chambre du bébé. Trop de films qu'il fallait que je contrôle, rien n'étais encore sure. « Je dois t'avouer qu'au moment ou il a dit sa, j'ai ressentit un bien être a l'intérieur de moi. Oui, je pense que j'en est envie maintenant et tu a raison, on a le temps pour s'y préparer. » Je n'avais qu'une envie, celle que les médecins viennent nous chercher et qu'enfin nous sachions si oui ou non il se cache un petit être dans le ventre de ma merveilleuse petite amie. Puis, je lui avais alors dit que j'en avais rêver, que lorsque le long de ma chaise je m'étais endormi, j'avais rêver d'une scène de nous deux avec une petite fille. « On a juste à croiser les doigts, voir les tests et on saura alors si dans sept ans ça pourra être vrai, mais je pense que si les médecins ont dit ça c’est que c’est peut être sur la bonne voie. » C'est vrais que si les médecins pensait cela, c'est bien qu'il devait y avoir des raison. Je n'eut le temps de répondre que la porte s'ouvrit. Quatre docteurs étaient la pour faire des tests a Jazzmin. Forcement, nous changions de salle et ils commencèrent les tests, j'étais a coté de Jazzmin lui serrant la main de toute ma force quand soudain « Félicitation, vous allez bel et bien devenir parents ! » J'embrassais alors Jazzmin étant heureux comme jamais.
code by stitch

HS : J'ai tout accélérer, pour pouvoir Rp' avec Deboh' plus rapidement Very Happy

_________________

"Jamais le temps a tes coté ne paraîtra assez long, commençons par l’éternité. ♥️"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« C’est pour ça que tomber amoureux est un vrai parcours du combattant ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jazzmin & Lucy-Rose & Alexander ♥ :: Jazzmin & Alexander & Lucy-Rose ♥ :: Rp'-

TEXTE AJOUTEE
&